Résumé des matchs des Mariners de Seattle contre les Cubs de Chicago 6-5 4-30-19


Les Mariners de Seattle, le lanceur Felix Hernandez, à droite, met au dépourvu Javier Baez des Cubs de Chicago sur un joueur de base de Baez lors de la troisième manche d'un match de baseball, le mardi 30 avril 2019 à Seattle. (Photo AP / Elaine Thompson)

Les Mariners de Seattle, le lanceur Felix Hernandez, à droite, met au dépourvu Javier Baez des Cubs de Chicago sur un joueur de base de Baez lors de la troisième manche d’un match de baseball, le mardi 30 avril 2019 à Seattle. (Photo AP / Elaine Thompson)

AP

SEATTLE

Chaque fois que les Mariners de Seattle ont fait preuve du pouvoir d’offensive qu’ils ont montré tout au long du mois d’avril, les Cubs de Chicago n’ont pas laissé la célébration se prolonger.

Quand les Mariners ont pris l’avance dans la quatrième manche, les Cubs ont répondu par deux dans la cinquième. Et, encore une fois, quand Seattle a pris une avance d’un point au septième, Chicago l’a ramenée au huitième – et cette fois ne l’a jamais perdue.

Kyle Schwarber a porté le choc décisif en inscrivant un but à domicile de deux points face au releveur des Mariners Brandon Brennan, qui a donné l’avantage à Chicago 6-5, mardi soir, à T-Mobile Park.

Brennan (1-2, 1.96 ERA), dont le changement a été une arme fiable pour Seattle depuis ce printemps, en a laissé une au milieu de la zone de frappe, et Schwarber a parcouru une distance de 100 mètres pour réussir à égaliser et à gagner, et remettre aux Mariners (18-14) leur troisième défaite consécutive.

Les Cubs ont conféré un avantage rapide à leur coéquipier Cole Hamels lors du premier match lorsque Daniel Descaslo a lancé une course à la maison au premier plan juste au-dessus de la clôture, dans le centre gauche. Braden Bishop, qui avait été appelé plus tôt dans la journée par le Triple A Tacoma pour remplacer le joueur défensif Mallex Smith, a failli perdre son gant alors qu’il tentait de se faire prendre par-dessus le mur.

Albert Almore a ensuite emmené un simple RBI au centre de la quatrième place pour donner une avance de 2-0 à Chicago.

Les Mariners ont finalement brisé un match nul qui n’a pas fait perdre aux Hamels et qui était à la quatrième manche du 13ème frappeur du match. Après qu’Edwin Encarnacion ait tracé un but, Tim Beckham a envoyé un double sur la ligne du champ gauche.

Jay Bruce avait deux coureurs en position de but et aucun outs. Bruce s’est classé deuxième, mais Encarnacion a raté la première manche de Seattle.

Hamels a frappé Healy avant de marcher sur Omar Narvaez. Braden Bishop, touché par une erreur du joueur de troisième but des Cubs, David Bote, qui a marqué Beckham pour égaler le score.

Un single d’infield de Dee Gordon à deux sorties et une erreur de lancer de Javier Baez, de l’arrêt court de Chicago, ont donné l’avance aux Mariners à l’attaque suivante. Gordon heurte le sol et se méfie de la vitesse de Gordon. Baez laisse filer un lancer sauvage. Il a navigué hors de portée d’Anthony Rizzo, et Narvaez a marqué pour donner une avance de 3-2 à Seattle.

Un seul des points permis aux Hamels dans la manche a été mérité.

Kris Bryant et Rizzo n’ont pas tardé à remettre les Cubs au cinquième rang. Bryant a écrasé un doublé au centre gauche et Rizzo a rapidement lancé une platine Hernandez au centre pour la porter à 4-3.

Les Mariners ont ouvert les cinquième et sixième avec un doublé en tête, mais n’ont pas encaissé avant la dernière manche. Healy doublait, Narvaez se démarquait et Gordon finissait par égaliser avec un simple à droite.

Hamels a été tiré avec deux partants et un dans la manche et son lancer compte à 95. Mais, sa ligne de lanceur de quatre points a permis (deux mérités) sur six coups sûrs avec sept retraits sur des prises et trois buts sur balles en 5 1/3. Domingo Santana a lancé un double jeu avec les bases chargées pour terminer le sixième.

L’ancien marinier Felix Hernandez, qui a effectué son sixième départ à la cinquième place de la rotation, est sorti pour la troisième fois de la saison sans prendre de décision.

Hernandez n’a pas décroché de victoire depuis son premier départ de la saison, le 1er avril. Trois non-décisions et deux défaites lors de ses cinq prochains départs ont suivi. Il n’a pas permis plus de quatre points dans une sortie.

Mardi, il a lancé six manches, accordant quatre points (tous mérités) sur huit coups sûrs, huit retraits sur des prises et une promenade. Il a lancé 96 lancers et a cédé deux fois à domicile à Descalso et à Rizzo.

Hernandez a enregistré huit retraits au bâton pour la deuxième apparition consécutive, et quatre coups sûrs en moins pour atteindre les 2500 points en carrière. Il en a également eu huit à son dernier départ à San Diego, où il a travaillé sept manches, accordant un point sur trois coups sûrs en défaite.

Edwin Encarnacion a encaissé un bris d’égalité lors de la course à la maison en solitaire, à la gauche du terrain, à la septième manche. C’était le huitième circuit d’Encarnacion de la saison et a poussé le total de Seattle à 60, grâce à ses 32 meilleures performances.

Mais Willson Contreras a inscrit un doublé pour les Cubs au huitième bout, suivi de Kyle Schwarber et de Brennan pour donner une avance décisive de 6 à 5 à Chicago.

Le défenseur Brad Brach (3-0, 2,92) a remporté la victoire pour Chicago et l’ancien marinier Steve Cishek a marqué son premier arrêt après avoir rencontré des ennuis au neuvième.

Domingo Santana menait à la neuvième place avec un attaquant au sol que le lanceur Steve Cishek ne pouvait pas maîtriser et s’avançait à la deuxième place sur un terrain sauvage.

Edwin Encarnacion a ensuite marché, mais Tim Beckham s’est engagé dans un double jeu dégonflé alors que Santana passait à la troisième place et Jay Bruce retirait le but en voulant mettre fin au match.

EN FÛT

Les Mariners terminent une série de deux matchs rapides avec les Cubs à 15h40. Mercredi avant d’entamer un périple de 11 jours et 10 matchs sur la route à Cleveland, New York et Boston.

L’as de Seattle, Marco Gonzales (5-0, 2,80), devrait affronter l’as de Chicago, Jon Lester (1-1, 2.37) dans la finale du circuit national. Lester, un produit Bellarmine Prep, récemment rentré d’une blessure aux ischio-jambiers, fait sa première apparition au T-Mobile Park depuis 2014.

Le match sera diffusé sur Root Sports Northwest et sur la radio 710-ESPN.

Lauren Smith couvre les Mariners de Seattle pour The News Tribune. Auparavant, elle couvrait les sports de lycée à TNT et à The Olympian à partir de 2015. Elle est diplômée de l’Université de Washington et de l’Emerald Ridge High School.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *