Morrison bat le record du lancer du poids au lancer du poids avec 20,21 mètres


Le pari fil-américain William Morrison a de nouveau établi un nouveau record national en salle.

Cette fois, Morrison l’a fait au Meyo Invitational samedi après-midi dans l’Indiana.

Selon le site officiel de l’événement, Morrison a rejoint Ben Veatch et Teddy Browning pour créer une ondulation le dernier jour de la compétition.

Veatch et Browning ont dirigé la course de 1 mile de façon impressionnante.

Morrison a décroché 20,21 mètres pour le bronze lors de sa sixième et dernière tentative, dépassant son effort de 19,06 mètres le mois dernier aux relais de l’Université d’Indiana.

Tim Nedow a remporté la médaille d’or après avoir décroché 20,9 mètres lors de son deuxième essai, tandis que Jalil Brewer de Purdue s’est contenté de l’argent lors de sa dernière offre à 19,47 mètres.

Le 19 janvier, Morrison a réussi son exploit de 19,06 mètres dans l’épreuve du lancer du poids masculin des relais de l’Indiana.

Morrison cherche à atteindre la norme de qualification de 21,10 pour les Jeux olympiques de Tokyo de 2020 et il essaiera à nouveau de le faire dans les prochains tournois en plein air.

Plus tôt, Morrison a lancé 19,17 mètres lors d’une compétition intérieure de deux jours au Vanderbilt University Recreational Center à Nashville, Tennessee.

On se souvient mieux de lui lors des 30es Jeux d’Asie du Sud-Est, où Morrison a remporté la médaille d’or avec ses 18,38 mètres.

Tous ses exploits récents sont inférieurs à la marque nationale de 20,40 mètres, qu’il a atteinte en juin dernier.

Jusqu’à présent, un seul athlète d’athlétisme a obtenu un billet olympique, le sauteur de poteau Ernest John Obiena.

La sauteuse à la perche Natalie Uy, la sprinteuse de haies Eric Cray, la coureuse Kristina Knott, la toute nouvelle marathonienne Christine Hallasgo et Mary Joy Tabal cherchent également des places pour les Jeux olympiques par le biais de qualifications, avec Morrison.

Ils cherchaient une qualification olympique aux Championnats du monde d’athlétisme en salle qui devaient se tenir à Nanjing en mars.

Mais l’événement a été reporté d’un an à mars 2021 en raison du coronavirus, qui a désormais infecté 40000 personnes dans le monde et fait plus de 900 morts.

World Athletics a déclaré dans un communiqué qu’il avait accepté de retarder l’événement afin de fournir à «nos athlètes, fédérations membres et partenaires une voie à suivre claire dans ce qui est un ensemble de circonstances complexes et en évolution rapide».

Les organisateurs ont ajouté, "qu’il n’avait pas d’autre option étant donné que la propagation du virus à la fois en Chine et à l’extérieur était encore à un niveau préoccupant."

AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ: Les commentaires des lecteurs publiés sur ce site Web ne sont en aucun cas approuvés par The Standard. Les commentaires sont des opinions des lecteurs de thestandard.ph qui exercent leur droit à la liberté d’expression et ils ne représentent pas ou ne reflètent pas nécessairement la position ou le point de vue de thestandard.ph. Tout en se réservant le droit de cette publication de supprimer les commentaires jugés offensants, indécents ou incompatibles avec les normes éditoriales de The Standard, The Standard ne peut être tenu responsable des fausses informations publiées par les lecteurs dans cette section des commentaires.