Mobile Review – Un autre jeu mobile auquel je suis accro


Call of Duty: Mobile est un jeu de tir à la première personne étonnamment génial, avec des commandes douces comme du beurre, qui m’a rendu accro.

De retour au lycée, je jouais tout le temps aux jeux mobiles. Je m’asseyais dans mon bus pour rentrer chez moi sous le chaud soleil de Floride et jouer Doodle Jump, Temple Run, Angry Birds, vous l’appelez. Je me souviens cependant qu’après des mois de jeux, je m’ennuyais. Je voulais des expériences au niveau de la console, quelque chose qui a finalement été réalisé par la PlayStation Vita et raffiné par le commutateur Nintendo. Boy, avons-nous parcouru un long chemin depuis ces jours.

À l’époque, nous avions Call of Duty: les zombies pour les appareils iOS. Même si c’était amusant et que l’on comptait parmi les meilleures cartes de la franchise Zombies, on ne s’est jamais vraiment senti comme un authentique. Appel du devoir Jeu. Cela ressemblait à une arnaque tierce qui essayait de capitaliser sur la folie des Zombies. Activision a de nouveau plongé ses orteils dans l’espace mobile avec le nom approprié. Call of Duty: Mobile et diable l’enfer l’ont-ils sorti du parc. Non seulement cela me semble-t-il digne de la Appel du devoir nom, mais il se sent comme un véritable Appel du devoir Jeu.

Avec Call of Duty: Mobile, les joueurs ont accès à deux modes au lancement. En mode multijoueur, le jeu offre la même expérience que les joueurs sont habitués aux consoles, mais de manière plus modeste. Par exemple, Team Deathmatch, Search and Destroy, Domination et Frontline apparaissent tous dans le jeu mobile, mais ils ont été raccourcis afin que les utilisateurs ne soient pas obligés de passer 10 minutes à chaque match. Par exemple, en TDM, la limite de score est passée de 75 ou 100 à 40, ce qui signifie que les matches peuvent se terminer aussi vite que 4 minutes, ce qui est parfait pour un match. Appel du devoir jeu sur le pouce.

Les joueurs ont également accès à la gamme complète d’options de création de classe, comprenant des armes principales et secondaires, des grenades létales et tactiques, des avantages, des pièces jointes. TiMi Studios et Activision n’ont pas lésiné sur le contenu de ce jeu, et je suis certainement disposé à donner un crédit lorsque le crédit est dû à cet égard.

En plus de créer-une-classe, le jeu comprend 9 cartes au lancement, et ils sont tous de la précédente Appel du devoir jeux: 3 de Guerre moderne (2007), 2 de Opérations secrèteset 4 de Black Ops 2. Je suis un peu déçu que nous n’ayons rien Guerre moderne 2 (aka le meilleur Appel du devoir jeu), mais pour le lancement, la gamme est assez bonne et je sais qu’Activision prévoit de prendre en charge le jeu dans les mois à venir. Ajoutez simplement Rust, Estate et d’autres cartes à partir de Guerre moderne 2.

Call of Duty: Mobile Review - Un autre jeu mobile auquel je suis accro

Vous avez donc immédiatement une expérience multijoueur fantastique. Cela seul mériterait le téléchargement gratuit, mais Activision a alors décidé d’inclure un mode Battle Royale, et oh mec, c’est une tonne de plaisir. Suis-je prêt à dire que c’est incroyable? Non, je ne suis pas non plus prêt à dire que cela fait quelque chose d’innovant. Mais c’est amusant, et parfois c’est tout ce dont vous avez besoin d’un match.

Comme je l’ai dit dans mon aperçu de l’E3, ce n’est pas Blackout de Black Ops 4. Il s’agit d’une carte et d’un jeu totalement nouveaux, même si on a l’impression que Blackout et Apex Legends. Par exemple, dans cette Battle Royale, les joueurs peuvent choisir différentes classes ayant des capacités différentes, similaires aux héros de Apex Legends. Ces classes donnent aux joueurs un outil et un avantage. D’après mon expérience, j’aime bien choisir Ninja, car il vous offre un grappin et le bonus Dead Silence.

Après cela, les joueurs sont plongés dans un monde composé de Opérations secrètes et Guerre moderne emplacements, en plus des zones d’origine faites pour le mode.

Call of Duty: Mobile Review - Un autre jeu mobile auquel je suis accro

Dans l’ensemble, la taille de la carte est similaire à celle de Blackout, mais comme je l’ai déjà dit, ce n’est pas la même carte, à part quelques inspirations claires. Par exemple, dans les deux jeux, Nuketown est situé sur une île à gauche de la carte, mais la taille de l’île est différente selon les titres. Les joueurs peuvent se battre seuls, avec une autre personne ou par groupe de quatre. En outre, les joueurs peuvent choisir de jouer à la fois à la première personne et à la troisième personne dans ce mode. J’ai essayé à la troisième personne et, franchement, je n’ai pas aimé, mais c’est bien d’avoir ces options pour les joueurs qui l’aiment.

Call of Duty: Mobile prend le gâteau quand il vient à ses contrôles – ils sont beurre lisse. Les joueurs ont deux options en matière de contrôle: simple ou avancé. Avec des commandes simples, les joueurs n’ont pas à s’inquiéter d’un bouton de tir, car votre arme commence automatiquement à tirer lorsque vous visez un ennemi pendant une seconde ou deux. Cela signifie que les joueurs peuvent se concentrer principalement sur le mouvement et le saut, ainsi que dans le monde trépidant de Appel du devoir, cela fait cruellement défaut.

D’autre part, les contrôles avancés permettent aux joueurs de choisir le moment exact où ils veulent tirer, sans aucun délai. En plus de cela, les joueurs qui sélectionnent des commandes avancées peuvent personnaliser leurs écrans en déplaçant des boutons comme bon leur semble. J’aime le plus les contrôles simples, mais certains peuvent apprécier les contrôles plus avancés. Je ne pense pas que cela se résume à une comparaison «en mode facile ou difficile»; cela dépend simplement des préférences personnelles.

Call of Duty: Mobile Review - Un autre jeu mobile auquel je suis accro

Je dis beaucoup de bonnes choses à propos de ce jeu, mais il y a des choses que je voudrais changer et ajouter. Tout d’abord, nous avons besoin du support du contrôleur. À l’E3, les développeurs m’ont dit que c’était quelque chose qu’ils cherchaient. Avance rapide juste avant le lancement, et le support du contrôleur a été ajouté pendant un bref instant avant d’être retiré juste avant que le jeu ne soit disponible sur l’App Store. En ce moment, c’est ma plus grande plainte à propos de Call of Duty: Mobile. Pouvoir jouer avec un DualShock 4 serait génial. Maintenant, cela signifie-t-il que je prendrais ma manette avec moi partout où je vais pour jouer de cette façon? Probablement pas. Mais, compte tenu du nombre de choix que ce jeu vous offre, ce serait bien si nous avions la possibilité de jouer avec un contrôleur plutôt qu’avec un écran tactile.

Une autre chose à noter est la microtransaction du jeu. Contrairement aux récentes Appel du devoir titres, Mobile a des microtransactions et des points COD dans le cadre de l’expérience dès le début. Cela étant dit, ils ne semblent pas terriblement intrusifs / payer pour gagner, mais il y a toujours des problèmes. À l’heure actuelle, les joueurs peuvent dépenser des points COD sur différentes variantes d’armes à feu que l’on peut gagner en augmentant leur niveau. Cela en soi semble inoffensif, mais le problème est que vous pouvez acheter et déverrouiller ces variantes avant de passer au niveau supérieur et de déverrouiller le pistolet lui-même. Cela signifie essentiellement que vous pouvez acheter ces armes avant de pouvoir les gagner.

Cependant, vous ne pouvez pas acheter chaque arme avant de la déverrouiller. Il y a une bonne poignée d’armes à feu que vous ne pouvez déverrouiller que par le jeu, mais être capable d’utiliser une arme à feu avant de la gagner est un problème. Est-ce que cela va influencer votre décision de jouer au jeu? C’est à toi de voir. D’après mon expérience, les joueurs de niveau 1 ou 2 qui utilisaient une arme à feu déverrouillée au niveau 70 ne m’ont pas démoli. Néanmoins, il convient de noter.

Call of Duty: Mobile est un bon moment. Les commandes sont probablement les meilleures commandes tactiles que j’ai jamais vues pour un FPS, le jeu est rempli de contenu et, par-dessus tout, il crée une dépendance. Quand Call of Duty: Mobile lancé, j’ai passé des heures à le jouer, ce que je ne pensais pas faire avec un titre pour mobile. Quand j’étais dans le bus pour aller à l’école et revenir de l’école, je me suis retrouvé à sauter dans un match TDM et à finir avant même d’arriver sur le campus. Je suis choqué de voir à quel point j’aime ce jeu et je suis impatient de voir ce que Activision ajoutera au FPS dans les mois à venir.