Les Reds prennent la route pour le Super Rugby


Les Reds du Queensland ont été confrontés à un match nul cauchemardesque avant d’apprécier la saison qui s’annonce avant d’apprécier les nouvelles plages de temps favorables aux familles au stade Suncorp.

Les Reds ouvriront trois matchs à l’extérieur à Canberra, Johannesburg et Buenos Aires pour la première fois depuis que le Super Rugby est devenu professionnel en 1996.

La victoire décisive de cette année contre les Sharks à Durban et le formidable succès remporté par les Jaguares en 2018 sur leur place forte à Buenos Aires ont donné à l’entraîneur des Reds Brad Thorn l’assurance que son équipe pourra tirer le meilleur parti du match nul.

Diffusez la Coupe du Monde de Rugby 2019 sur KAYO SPORTS. Chaque match en direct et à la demande sur votre téléviseur, ordinateur, mobile ou tablette. Obtenez votre essai gratuit de 14 jours>

«C’est un avantage pour nous d’organiser tôt notre voyage long-courrier lorsque nous avons une équipe en forme», a déclaré Thorn.

"Nous sommes impatients de relever tous les défis qui nous attendent en 2020."

Trouver rapidement une identité de «guerriers de la route» sera vital avec les nouvelles recrues James O’Connor et Henry Speight à bord, ainsi que le nombre de joueurs retravaillés pour des contrats à long terme.

Une douzaine de joueurs ont renouvelé leur contrat pour 2020, notamment Taniela Tupou, Angus Blyth, Tate McDermott, Fraser McReight et Harry Wilson, qui ont tous signé des prolongations de contrat de quatre ans jusqu’en 2023.

Thorn est impatient de relever le défi. Image: Getty Images

Thorn est impatient de relever le défi. Image: Getty Images

Harry Hoopert, Alex Mafi et Hamish Stewart ont réaffirmé leur engagement pour trois ans, tandis que la recrue de la Coupe du Monde de Rugby, Jordan Petaia, n’est qu’une saison dans son contrat de quatre ans.

Les Brumbies (1-2) et Stormers (0-3) ont tous les deux manqué la finale. Les dernières équipes ont été pénalisées par une ouverture de trois matchs à l’extérieur, où les victoires sont difficiles à obtenir.

Si les Reds remportent même une victoire de leurs trois premiers matches, les améliorants seront ainsi sous le signe d’une réelle dynamique, quatre de leurs cinq prochains matchs étant disputés au Stade Suncorp.

Chacune de ces quatre rencontres à domicile aura une nouvelle heure de départ à 18h15, 15 minutes plus tôt que cette saison, afin de se synchroniser avec la programmation télévisée des matches à Sydney, Canberra, Melbourne et en Nouvelle-Zélande, où l’heure avancée est en vigueur.

Champion du monde recrue, Wallaby Jordan Petaia ... le temps du tournoi au Japon et les grands espoirs pour 2020 avec les Reds du Queensland. Photo: Dan Himbrechts, AAP

Champion du monde recrue, Wallaby Jordan Petaia … le temps du tournoi au Japon et les grands espoirs pour 2020 avec les Reds du Queensland. Photo: Dan Himbrechts, AAP

Le tirage au sort du match pour les Reds en 2020 présente également quelques caractéristiques positives: l’avantage du terrain face à cinq des huit finalistes de cette année et des visites attirantes de la Nouvelle-Zélande par les Hurricanes et les Highlanders.

L’organe dirigeant SANZAAR a écouté en présentant de nouveau un important round ANZAC. Les Reds ont rencontré les Highlanders un dimanche après-midi (26 avril), deux jours après que les Melbourne Rebels aient accueilli les Blues d’Auckland le 24 avril.

Fait significatif, la saison commence le 31 janvier deux semaines plus tôt que la normale en plein été pour les Reds, car le Super Rugby fonctionne enfin sans interruption par des blocs de juin tests.

"La saison 2020 verra une action ininterrompue du 31 janvier au mois de juillet en raison du décalage de la fenêtre de test entrante de juin à juillet", a déclaré le directeur général de Super Rugby, Andy Marinos.

Taniela Tupou, une des Wallabies ... regarde le prix au Japon avec l’Australie et un nouveau contrat de quatre ans avec les Queensland Reds. Photo: Jono Searle / Getty Images

Taniela Tupou, une des Wallabies … regarde le prix au Japon avec l’Australie et un nouveau contrat de quatre ans avec les Queensland Reds. Photo: Jono Searle / Getty Images

"Un départ plus tôt que d’habitude a été nécessaire pour passer à travers le tournoi de 21 semaines et donner aux équipes nationales une semaine claire avant les séries de test de juillet.

"La majorité des joueurs bénéficiant d’une saison plus longue que d’habitude en raison de la Coupe du monde de rugby (qui se terminera le 2 novembre), nous nous attendons à ce que les équipes organisent un autre tournoi convaincant après 120 matches."

Si les Reds se qualifiaient pour la première fois en finale depuis 2013, ils devront réussir de gros scalps dans la course, avec les NSW Waratahs (16 mai) et les Hurricanes (22 mai) qui se rendent tous deux au Suncorp Stadium tard dans le match. saison.

QUEENSLAND REDS 2020 SUPER RUGBY DRAW

Tour 1 v Brumbies, Canberra, 18h15 (vendredi 31 janvier)

Round 2 v Lions, Johannesburg, 23h05 (samedi 8 février)

Tour 3 v Jaguares, Buenos Aires, 7h40 (dimanche 16 février)

Tour 4 v Sunwolves, Stade Suncorp, 18h15 (samedi 22 février)

Tour 5 v Sharks, Stade Suncorp, 18h15 (samedi 29 février)

Round 6 v Crusaders, Christchurch, 16h05 (vendredi 6 mars)

Round 7 v Bulls, Stade Suncorp, 18h15 (samedi 14 mars)

Round 8 v Bye

Tour 9 v Brumbies, Stade Suncorp, 18h15 (vendredi 27 mars)

Tour 10 v Sunwolves, Tokyo, 15h15 (dimanche 5 avril)

Tour 11 – Rebels, Stade Suncorp 19h15 (samedi 11 avril)

Tour 12 v Waratahs, Sydney, 19h15 (samedi 18 avril)

Tour 13 v Highlanders, Stade Suncorp, 16h05 (dimanche 26 avril)

Round 14 v Bye

Round 15 v Blues, Auckland, 17h05 (samedi 9 mai)

Tour 16 – Waratahs, Stade Suncorp, 19h15 (samedi 16 mai)

Tour 17 v Hurricanes, Stade Suncorp, 19h15 (vendredi 22 mai)

Round 18 v Rebels, Melbourne, 19h15 (samedi 30 mai)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *