Le premier jeu vidéo d'Apple en une décennie est en réalité une plaisanterie hilarante


Si une chose est facilement oubliée chez Apple, c’est que les gens qui y travaillent n’ont pas peur de l’humour.

Il suffit de regarder Tim Cook, PDG d’Apple. Qu’il change son nom Twitter en Tim Apple ou qu’il répète un message qu’il a créé par inadvertance, Cook n’est apparemment pas étranger à s’engager un peu.

Pour faire un peu de contexte, Cook a fait une apparition dans un court métrage comique présenté lors de la réunion annuelle des actionnaires de Berkshire Hathaway dans le Nebraska ce week-end. En résumé, le milliardaire et investisseur Apple, Warren Buffett, se rend dans un laboratoire top secret de Cupertino afin de proposer des idées d’applications et d’autres inventions ironique.

Cook, pour sa part, suggère un jeu sur iPhone dans lequel les joueurs peuvent lancer des journaux. (Buffett était célèbre comme porteur de journal quand il était jeune.)

Il s’avère que le jeu théorique n’est pas une simple ligne dans un script. Non, apparemment, le jeu de lancer de journaux à thème Buffett est réellement réal.

«L’assistant papier de Warren Buffett» est actuellement disponible en téléchargement gratuit sur l’App Store. Le jeu mobile simple oblige les utilisateurs à lancer des journaux sur un itinéraire de livraison pour gagner «Warren Bucks». Curieusement, l’itinéraire de distribution emprunté par les joueurs s’étend d’Omaha (Nebraska) au siège d’Apple à Cupertino (Californie).

Fait intéressant, le développeur du jeu est répertorié sous le nom Wildlife Designs, Inc. Mais l’application elle-même appartient à Apple, est protégée par le droit d’auteur et est exploitée par Apple. C’est une étape importante pour la firme, car c’est techniquement le premier jeu développé par Apple depuis 10 ans.

Le dernier jeu conçu par Apple était une version iPhone de Texas Hold’em lancée parallèlement à l’App Store en 2008.

En plus de figurer dans le court métrage humoristique, M. Cook a également pris la parole lors de la réunion annuelle de Berkshire Hathaway pour dire aux participants qu’il était «ravi» du fait que Buffett possède des actions Apple. Plus tard, dans une interview avec CNBCCook a déclaré que l’investissement de Buffett dans Apple démontrait que la société Cupertino n’était plus simplement une société de technologie.

"(Buffett) a été très clair, il n’a pas investi dans des sociétés de technologie et des sociétés qu’il ne comprenait pas", a déclaré Cook. «Il a été totalement clair avec ça. Et donc, il considère évidemment Apple comme une entreprise de consommation. "

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *