Howard, Seigler brillent chez les mineurs; Auburn perd son coeur brisé


RAPPORT DU PERSONNEL

Il y a à peine trois semaines, l’ERA de Sam Howard s’est assis à 6h04 pour les Isotopes d’Albuquerque après une courte apparition sans but lucratif le 27 mai. L’ancien lanceur de Cartersville High a depuis remporté sept autres sorties sans laisser de points mérités.

Il a abaissé son ERA à 4,59 sur cette période, ce qui est plutôt décent pour quelqu’un qui participe à la Pacific Coast League. Plus que cela, Howard a prouvé qu’il pouvait être un atout pour le rédacteur en chef des Rockies du Colorado, qui l’a choisi au troisième tour en 2014 dans Georgia Southern.

L’une des choses les plus encourageantes a été sa légère hausse en retrait. Howard a inscrit 11 retraits sur des prises au cours de ses huit dernières manches, dont une dans le dernier match de lundi.

L’année dernière, Howard a joué deux fois dans le club des Rocheuses, ce qui l’a amené à jouer exclusivement en relief cette saison pour les Isotopes. Il semble presque certain de rejoindre son club parent en septembre, au moment de l’augmentation des alignements, mais s’il continue à afficher des zéros, il pourrait avoir la possibilité de faire le saut au milieu de l’été.

Par ailleurs, Anthony Seigler a connu un bon début de carrière au bal de Classe-A. Après avoir terminé 0-en-3 contre Dallas Keuchel, ancien lauréat du prix Cy Young, lors de ses débuts à Charleston RiverDogs, Seigler a marqué 7 buts en 16 le reste de la semaine avec six buts sur balles pour quatre.

Il a fait une promenade à chaque match depuis sa première apparition lundi dernier à Rome. Seigler a disputé trois matchs multiples au cours de son premier match à domicile de quatre matchs. La taille de l’échantillon reste extrêmement petite, mais l’ancien choix de première ronde des Yankees de New York semble à l’aise dans la South Atlantic League.

Au niveau collégial, l’équipe de baseball d’Auburn, qui se vante des ex-Canes Elliott Anderson et Devin Warner, a perdu un match déchirant contre Mississippi State lors de la première ronde de la Série mondiale College dimanche. Les Tigers ont pris une avance de 4-1 dans le bas de la neuvième manche, seulement pour voir que des erreurs défensives ont permis aux Bulldogs de se rassembler pour remporter la victoire.

Anderson a battu deux frappeurs à la sixième manche, persuadant une balle en double jeu potentielle de voir un joueur enregistré et abandonner un simple de RBI, avant d’être remplacée.

Auburn participera à son premier CWS depuis plus de 20 ans et tentera d’éviter les éliminations mardi contre Louisville.

PRO BASEBALL

Sam Howard (Albuquerque Isotopes, organisation des Rockies du Colorado; Cartersville) – Howard a connu l’une de ses meilleures semaines de l’année avec trois apparitions sur la route chez les Cubs de l’Iowa et à domicile contre les Dodgers d’Oklahoma City et les Baby Cakes de la Nouvelle-Orléans. Lundi dernier à Iowa, Howard a éliminé l’équipe lors d’une apparition pour une septième manche, mais les Isotopes étaient sur le point le plus court d’une défaite 13-4. Jeudi à domicile contre Oklahoma City, il a signé avec deux retraits à la septième place et les bases chargées, retirant quatre des cinq frappeurs qu’il a affrontés sans permettre une course. Howard a obtenu une victoire en septième position pour mettre fin à la menace des Dodgers, puis il a accordé un simple en huitième avant de retirer les trois frappeurs suivants. Le gaucher de 26 ans a également effectué une huitième manche impeccable à domicile samedi contre la Nouvelle-Orléans dans une défaite de 4-1. Pour la saison, Howard a une fiche de 1-0 en 25 apparitions en relief. Il a obtenu une ERA de 4,59 en 33 1/3 et 41 sélections. Les opposants frappent .266 contre lui.

Connor Justus (organisation Mobile BayBears, L.A. Angels; Cartersville) – Justus avait une fiche de 4 contre 22 à la plaque la semaine dernière alors que les BayBears terminaient le programme de la première période de la Ligue du Sud avec huit matchs sur six jours. Il a terminé la première période avec une moyenne au bâton de .189 qui comprenait un circuit, 12 points produits et huit succès supplémentaires en 175 buts au total. Défensivement, Justus a un pourcentage de mise sur le terrain de 0,944 sur 215 chances au total, divisant le temps entre trois positions de champ intermédiaire – arrêt court, deuxième et troisième base. Mobile (27-41) a terminé dernier dans la première moitié de la division sud de la division sud. Le classement est réinitialisé pour les 70 matchs de la seconde mi-temps, à partir de jeudi.

Anthony Seigler (Charleston RiverDogs, organisation des N.Y. Yankees; Cartersville) – Seigler a maintenant disputé six matchs avec son nouveau club et a 7 buts pour les 19 ans au marbre, battant généralement à la deuxième place dans l’ordre, qu’il attrape ou contribue en tant que frappeur désigné de l’équipe. Il a une paire de doubles et un RBI avec six marches pour une moyenne de .368, un pourcentage de base de .520 et un pourcentage de slalomanie de .474. Les RiverDogs ont marqué 3-3 lors de ces six matches, mais ont raté leur demi-finale en séries éliminatoires. En trois départs au receveur, Seigler a un pourcentage de 1.000 avec aucune balle passée. Il a lancé l’une des deux tentatives de vol contre lui. Charleston a terminé à égalité pour la deuxième place avec Augusta, alors que Lexington a remporté le titre de division en première demie. Le classement sera réinitialisé jeudi pour la deuxième moitié de la saison suivant la pause des All-Stars de la ligue. Pour les fans locaux, les RiverDogs rentrent à Rome pour une série de trois matchs débutant le lundi 24 juin.

COLLÈGE DE BASEBALL

Elliott Anderson (Auburn Jr., Cartersville) – Anderson a fait une brève apparition en sixième manche dimanche soir lors du match d’ouverture des Tigers lors des College World Series à Omaha. Anderson s’est inscrit comme lanceur partant, Jack Owen, avec des coureurs en première et deuxième places et aucune sortie. Il a obtenu un jeu de force au sol en troisième position pour la première sortie de la manche, mais le gaucher a autorisé un simple au sol à travers le flanc droit du frappeur suivant pour marquer le premier passage du match dans l’État du Mississippi et porter le score à 3-1. . Anderson a ensuite été soulevé pour le lanceur Cody Greenhill, qui est typiquement le plus proche des Auburn. Auburn (38-27) a ensuite perdu une avance de 4-1 à la neuvième manche et est tombé à 5-4, les laissant tomber à la partie élimination de la fourchette. Les Tigers, pour la première fois depuis 1997 dans les College World Series, affronteront Louisville à 14h00. Mardi.

Devin Warner (Auburn Fr., Cartersville) – Warner n’a pas été utilisé lors de la victoire de la Super Régional des Tigers contre la Caroline du Nord la semaine précédente ni de leur premier match dimanche aux College World Series à Omaha.

– Charles Wilson de Bartow Sports Zone a contribué à ce rapport.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *