Call of Duty: Mobile – Aperçu pratique de l’E3


Vous regarder

Publicité

Call of Duty n’est pas vraiment une franchise associée à la plate-forme mobile. Dans un monde où les jeux FPS sur PC sont défendus comme les meilleurs, Call of Duty est devenu un bastion pour les joueurs sur console, la scène esports optant même pour le contrôleur au lieu de la souris et du clavier. On pourrait dire que c’est la crème des tireurs sur consoles, mais maintenant, il fait son chemin vers les écrans tactiles avec le bien intitulé Call of Duty: Mobile.

Et nous avons eu une brève session pratique avec cette nouvelle entrée dans la franchise lors de l’E3 la semaine dernière, et nous nous sentons certainement comme Call of Duty à bien des égards. Les développeurs sur place ont clairement indiqué que cela prenait certaines des meilleures fonctionnalités des franchises Modern Warfare et Black Ops et les mettait sous forme mobile, ce qui ne vous surprendra pas comme les cartes de Nuketown et Hijacked. .

Nous devons toutefois préciser une chose, à savoir que la transition de console à mobile ne se fait pas sans heurts, mais là encore, ce n’est pas plus déroutant que de passer de console en mobile. Il est toujours difficile de passer du contrôleur à l’écran tactile, ce qui présente de nombreuses caractéristiques identiques à celles des autres titres présents dans l’espace, ce qui signifie que vous touchez un bouton pour tirer et un autre pour basculer vers le viseur (ADS), le mouvement étant assigné à un seul à l’écran. coller et votre vue étant ajustée en faisant glisser autour de l’écran.

Nous avons également reçu deux options de confort différentes concernant la prise de vue. Le premier a été commercialisé comme celui pour débutants, où vous tirez chaque fois que quelqu’un est dans votre champ de vision (nous avons trouvé cela plus difficile car nous ne pouvions pas dicter le taux de tir ou exactement quand nous avons tiré) ou un tir manuel, pour ceux qui aiment un peu plus de contrôle. Espérons que ces deux options rendent le saut un peu moins effrayant pour les débutants, au moins.

Call of Duty: MobileCall of Duty: Mobile

En jouant, tout semblait familier, ce qui est un très bon signe. Jouer avec Nuketown et Hijacked nous a semblé juste comme nous nous en souvenions, avec les mêmes tactiques et tactiques apparaissant une fois de plus, et avec le jeu tournant à 60 FPS, ce n’est définitivement pas un mauvais port. Cela dit, nous avons eu du mal à utiliser les nombreux contrôles à la fois à l’écran, en particulier si vous gardez des onglets de scores dans le bas et dans d’autres éléments de l’interface utilisateur. Nous ne pouvons pas dire exactement comment cela va se passer à long terme, mais ceux qui arrivent directement de la console doivent absolument s’attendre à une période d’ajustement.

Si vous aimez le mode multijoueur classique de Call of Duty, vous serez ravi d’apprendre que tous les modes sont présents: clans dès le premier jour, discussion vocale, système de ping, cosmétiques et rangs, ce à quoi nous nous attendions. de la franchise vétéran. Il y aura beaucoup de choses à viser et à vous faire revenir, semble-t-il, et cela s’appliquera également aux différentes armes à votre disposition.

En ce qui concerne la bataille royale, qui a été introduite pour la première fois dans la série Black Ops 4 de 2018, nous pouvons nous attendre à la même chose ici, et la carte dans laquelle nous allons nous rendre est en réalité composée de plusieurs endroits de la franchise, tels que Firing Range. , par exemple. Ici, cependant, il y aura différentes classes comme la Ninja avec son grappin, une autre avec des drones EMP, une avec une couverture déployable et un clown avec un robot qui génère des zombies.

Vous pouvez jouer en solo, en duo ou en équipe. Vous avez également le choix entre une troisième personne et une première personne, ce qui est intéressant étant donné que Call of Duty est connu pour son action FPS. Vraisemblablement, cela a été fait pour s’aligner sur des concurrents comme Fortnite et PUBG, et les joueurs seront jumelés à d’autres qui ont choisi la même perspective.

On nous promet plus de «surprises» en ce qui concerne la carte de la bataille royale, car nous n’en avons pas beaucoup vu et il existe d’autres caractéristiques de qualité de vie telles que la collecte automatique d’un meilleur butin lorsque vous la rencontrez, ce qui signifie moins de temps à jouer dans les menus. Nous avons également vu une icône représentant quelque chose dont nous sommes presque certains que les zombies figuraient dans le menu principal, mais Activision craignait de le confirmer.

C’est peut-être la déclaration la plus évidente et la moins utile de dire que Call of Duty: Mobile n’est que Call of Duty sur mobile, mais c’est vrai, car on a l’impression que le jeu, les mécanismes, le format et les cartes sont les mêmes. joue depuis que la série est devenue un hit, il y a plus de 10 ans, avec toutes les fonctionnalités attendues sur mobile, pour le meilleur et pour le pire. Cela semble être une bonne traduction du tireur en forme mobile, mais cela pourrait ne pas suffire à convaincre ceux qui n’aiment pas le contrôle d’un jeu aussi intense avec un pouce.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *