Blue Jackets 3, Golden Knights 0: Vegas est blanchi pour une troisième défaite consécutive


Les Golden Knights de Vegas ont perdu leur troisième match de suite alors qu’ils ont subi une défaite de 3-0 contre les Blue Jackets de Columbus samedi soir au T-Mobile Arena.

C’était le quatrième match consécutif au cours duquel les Knights ont perdu 3-0, mais cette fois, Vegas n’a pas réussi à revenir. En fait, les Knights ont été blanchis pour la deuxième fois cette saison et pour la première fois depuis le 8 décembre, une défaite de 5-0 contre les Rangers.

Contrairement aux derniers matchs, les buts des Blue Jackets ne sont pas venus par à-coups, puisque Columbus a marqué une fois dans chaque période.

Tout d’abord, Emil Bemstrom s’est converti à l’avantage de l’homme à la fin de la période d’ouverture pour mettre Columbus 1-0. Les Blue Jackets ont eu un fort mouvement de rondelle en avantage numérique, et Bemstrom a battu Marc-André Fleury sur un coup unique du cercle gauche.

Pierre-Luc DuBois a porté le score à 2-0 au début de la deuxième période quand il a inscrit un tir de balle de Scott Harrington. Il semblait que DuBois aurait pu avoir un contact minimal avec Fleury, mais ce n’était pas suffisant pour justifier un défi.

Les Blue Jackets n’ont été crédités que de deux tirs en deuxième période, mais Fleury a effectué un arrêt clé pour garder un match de deux buts avant la dernière période.

Moins d’une minute après le début de la troisième période, Reilly Smith a eu la meilleure chance de Vegas de la soirée, et elle est arrivée à un moment critique du match.

Le klaxon de but et la lumière se sont en fait allumés, mais l’arbitre l’a immédiatement fait signe lorsque le tir de Smith a frappé la barre transversale. Cela en aurait fait un match à un but avec presque toute une période de hockey.

Au lieu de cela, Alexander Wennberg a marqué à 8:26 du cadre pour donner à Columbus l’avance de trois buts. Le gardien des Blue Jackets Elvis Merzlikins a fermé la porte pour le reste du match, affichant son premier blanchissage en carrière avec 27 arrêts.

À l’autre bout de la glace, Fleury a stoppé 19 des 22 tirs pour un pourcentage d’arrêts de .864; ses difficultés dans le filet se poursuivent, car il a maintenant affiché une moyenne de buts alloués de 3,74 et un pourcentage d’arrêts de, 860 en quatre départs en 2020.

Keegan Kolesar a joué à 12:06 et a enregistré un tir (une excellente chance de marquer) et deux coups sûrs lors de ses débuts dans la LNH, mais il a depuis été renvoyé dans la AHL.

Dans l’ensemble, ce fut un mauvais effort des Golden Knights, ce qui n’est pas quelque chose que l’on pourrait dire sur la défaite 5-2 de l’autre soir contre Los Angeles. Les Knights ont connu une terrible première période contre les Kings, mais ont rebondi grâce aux efforts dominants des deuxième et troisième périodes. Ils n’ont pas pu battre Jack Campbell, mais les chances étaient là.

Ce soir, ce n’était pas le cas.

Vegas détenait une avance de 48-35 à Corsi, mais ils n’ont pas réussi à saisir leurs chances ou à générer beaucoup de quoi que ce soit. De plus, ils ont effectué de longues périodes sans enregistrer un tir au but à plusieurs reprises.

Les Chevaliers sont allés de 0 à 3 en avantage numérique; ils sont allés un 1 pour 9 combiné sur l’avantage de l’homme au cours de leurs quatre derniers matchs.

De plus, au cours des deux derniers matchs, les Knights n’ont pas marqué de but en dehors d’une séquence de 56 secondes au cours de laquelle ils ont marqué deux fois en deuxième période contre les Kings.

Il est clair que la présence de Jonathan Marchessault a été manquée, mais son absence n’explique ni ne justifie la façon dont Vegas a joué.

Ce soir marque la fin décevante de ce qui s’est avéré être une patrie frustrante, alors que les Chevaliers ont commencé avec quatre victoires consécutives et ont poursuivi avec trois défaites consécutives. En fin de compte, les Knights ne remportent que huit points sur un possible de 14. À un moment clé de la saison où le classement de la division est si serré, ce n’est pas un résultat acceptable pour une équipe qui serait un sérieux concurrent.

La défaite de ce soir ramène Vegas à la troisième place de la division Pacifique avec 54 points, alors que la victoire de 4-3 de Calgary contre Edmonton les place en possession exclusive de la première place.

Alors que les cinq équipes de la division du Pacifique en lice pour le positionnement en séries éliminatoires ne sont séparées que par trois points, les quatre autres équipes ont au moins un match en main à Vegas.

Inutile de dire que les Chevaliers ont grandement besoin d’un effort de rebond mardi soir à Buffalo alors qu’ils entament un road trip de sept matchs qui les mènera à travers la semaine de congé et la pause des étoiles.